Actualité Dr.Web - Décembre 2014

L'évolution des produits Dr.Web continue !

- Sortie de l'utilitaire de désinfection Dr.Web CureNet! en verison 10.0

L'utilitaire comprend de nouvelles fonctionnalités qui renforcent la protection des postes de travail et rendent le travail da l'administrateur système plus facile.

LIRE LA NEWS

- Sortie de Dr.Web pour Linux en version 10.0

La nouvelle version inclut l'antivirus web et supporte plus de distributions. Elle a été améliorée afin de rendre le produit plus fiable et son utilisation plus facile.

LIRE LA NEWS

------------------------------------------------------------------------------

NEWS VIRALES

 

- Trojan au sein du firmware Android.

Les spécialistes de Doctor Web ont détecté un Trojan intégré à l'image de l’OS de plusieurs appareils mobiles sous Android. Le logiciel malveillant, baptisé Android.Becu.1.origin est capable de télécharger, installer et supprimer à l'insu de l'utilisateur les logiciels, ainsi que bloquer les SMS entrants.

LIRE LA SUITE

- Un Trojan ciblant Android vole de l'argent et des données confidentielles

Ce malware, ajouté à la base virale sous le nom Android.BankBot.34.origin est capable de voler les données confidentielles des utilisateurs, ainsi que de l'argent sur les comptes mobiles et bancaires.
Android.BankBot.34.origin мdevient actif uniquement après son installation par l'utilisateur. C'est pourquoi ses auteurs le distribuent sous couvert d’une mise à jour système avec un raccourci vers une application populaire.

LIRE LA SUITE

- Un nouveau Trojan ciblant Linux joue au ping pong avec le serveur de gestion

Ce logiciel malveillant, ajouté à la base virale sous le nom Linux.BackDoor.Fgt.1, est conçu pour lancer des attaques DDoS.
Après son lancement sur l'appareil infecté, le Trojan Linux.BackDoor.Fgt.1 vérifie la présence d’une connexion Internet, s'adresse à l'un des services Google et en cas de succès, détermine l'adresse IP et Mac de l'appareil infecté. Puis Linux.BackDoor.Fgt.1 essaie de communiquer avec le serveur de gestion, dont l'adresse se trouve dans son corps, pour lui envoyer sa version. En réponse, il attend un bloc de données contenant une commande. Si le Trojan reçoit la commande PING, il envoie la réponse PONG et continue à agirsur l'appareil infecté. S’il reçoit la commande DUP, il cesse de fonctionner.

-------------------------------------------------------------------------------

MISES A JOUR

- SpIDer Guard a été mis à jour dans les produits Dr.Web pour Windows

- Mise à jour des composants de Dr.Web 10.0 pour Windows

- Mise à jour de Dr.Web pour Mac OS X vers la version 10.0.3

-------------------------------------------------------------------------------

Et aussi...

- Les chercheurs de Doctor Web ont développé un outil pour restaurer les données cryptées par un Trojan encodeur.

Doctor Web annonce la création d'algorithmes de décryptage des fichiers touchés par le Trojan.Encoder.398. Grâce à leur travail de recherche, les spécialistes de Doctor Web, ont créé un outil capable de restaurer les données cryptées par la modification de ce Trojan dans 90% des cas. À ce jour, Doctor Web est le seul éditeur antivirus qui peut décrypter ces fichiers.

LIRE LA NEWS

- NOUVEAU SERVICE de récupération de N° de série perdu, très utile pour vous et vos clients !

La société "Doctor Web" lance un nouveau service pour les utilisateurs : en cas de perte de numéro de série Dr.Web, vous pouvez désormais demander un renvoi des données sur la licence par e-mail. Pour ce faire, il suffit de spécifier l'adresse e-mail qui a été indiqué lors de l'enregistrement de la licence dans le formulaire.

Tags: 
Partager: